L’ensemble des recours contre les permis de construire des Tours Hermitage Plaza ont été rejetés par la justice ! / All appeals against the building permits of the Hermitage Plaza towers rejected by justice!

Posted by
|

 Communiqué de presse

Ce mercredi 24 juin, le Tribunal Administratif de Cergy-Pontoise vient de rejeter l’ensemble des recours
déposés contre les permis de construire des Tours Hermitage Plaza.
Certains requérants ont été déboutés par absence d’intérêt à agir. Les autres : Allianz Vie, AXA (Ugitour),
Beacon Capital Partners (Tour First) et l’Association Vivre à La Défense, ont été déboutés et condamnés
aux dépens.
« Depuis que nous avons annoncé notre intention de les construire en faisant appel à Norman Foster, l’un
des plus grands architectes mondiaux, nous avons dû affronter une opposition acharnée et vindicative qui
a multiplié les recours. Au final, heureusement, le droit l’emporte. Auparavant, la cour d’appel avait déjà
rejeté tous les recours contre les permis de démolir. Le Groupe Hermitage se réjouit de cette décision,
nouvelle étape très importante pour la réalisation de son projet qui rentre ainsi dans la dernière phase
préalable à la construction», souligne Emin Iskenderov, Président du Groupe Hermitage.
De plus, le travail initié avec Bouygues Construction en tant que consultant technique du Groupe
Hermitage depuis 5 ans a permis de mettre au point de nouvelles techniques de construction et
de gestion de chantier qui ramèneront le délai de construction de 6 ans à 4,5 ans, rattrapant ainsi
une partie du temps perdu par ces recours abusifs.
Ces recours ont aussi retardé le lancement d’un projet qui créera 5 000 emplois pendant la construction
et 3 000 emplois directs en fonctionnement.
Sans attendre ces décisions, l’opération Hermitage Plaza a déjà permis de réaliser et engager plus de
300 logements sociaux dans le département des Hauts-de-Seine et l’opération elle-même ajoutera 135
logements étudiants sociaux supplémentaires.
Les tours seront exemplaires en termes d’efficacité technique et de développement durable. Elles ont été
conçues pour être certifiées BREEAM niveau Excellent, ce qui sera une première pour une tour mixte.
Fin septembre, Emin Iskenderov, tiendra une conférence de presse au cours de laquelle il précisera
les prochaines grandes étapes du projet et le calendrier ajusté de l’opération.

Press release

On the 24th of June, the Administrative Court of Cergy-Pontoise rejected all the appeals against the
building permits of the Hermitage Plaza towers.
Some plaintiffs’ appeals were dismissed by lack of interest in bringing proceedings. The other appeals,
namely from Allianz Life, AXA (Ugitour), Beacon Capital Partners (First Tower) and the Living in La
Défense Association (Association Vivre à La Défense), were dismissed and plaintiffs were condemned
to pay the legal costs.
« Since we announced our intention to build the towers with Norman Foster, one of the world’s leading
architects, we had to face a fierce and vindictive opposition that initiated numerous appeals. In the end,
fortunately, the law prevails. Previously, the Court of Appeal had already rejected all appeals against
the demolition permits. The Hermitage Group welcomes this decision as another very important step for
the realization of its project which is now entering the final phase prior to construction, » said Emin
Iskenderov, CEO of the Hermitage Group.
In addition, the work initiated with Bouygues Construction as a technical consultant for Hermitage
Group 5 years ago allowed to develop new building techniques and construction management that
will reduce the 6-year construction period to 4.5 years, thus catching up some of the time lost due to
these abusive appeals.
These appeal procedures have also delayed the launch of a project which will create 5,000 jobs during
its construction and 3,000 direct jobs for its operation.
Nevertheless, the Hermitage Plaza operation has already allowed for the creation of, and commitment
to, 300 social housing units in the Hauts-de-Seine department and the operation itself will create 135
additional social housing units for students.
The towers will be best-in-class in terms of technical efficiency and sustainable development. They were
designed to be certified BREEAM (an environmental assessment method and rating system for
buildings) with an « Excellent » rating, which will be a world premiere for a mixed-use tower.
In late September, Emin Iskenderov, will hold a press conference during which he will detail the
next project milestones and the adjusted timetable for the development.

Comments

  1. Léa

    21 octobre 2015

    Bonjour,
    J’aimerai savoir quels seront les logements détruits ?

    Tous les damiers : DAUPHINE, CHAMPAGNE,BRETAGNE et d’ANJOU-INFRA ? Ou seulement certains?

    Merci.

    • Emin Iskenderov

      22 octobre 2015

      Bonjour,
      Les damiers concernés par le projet sont : Bretagne, Anjou et Infra.
      Merci

  2. Arnold

    13 septembre 2015

    Bonjour M.Iskenderov,

    La Tour Phare étant à son tour passée à la trappe, doit-on s’attendre à un destin similaire pour votre projet? A voir comment cela se passe dans ce pays, on se dit qu’essayer de porter des projets si ambitieux (y compris à la Défense) est voué à l’échec. Vous êtes plein de bonne volonté et votre persévérance est exemplaire, mais je crains que vous ne puissiez pas mener à son terme vos tours jumelles, tout projet dit IGH ou ITGH est impossible à construire en France en raison d’une opposition de tous les instants et d’un système judiciaire qui encourage le dépôt de recours non stop. Les années passent et toujours rien, pas par votre faute biensûr…bref, nous n’y croyons plus du tout, après Generali/Signal et Phare, on voit mal comment HP ne pourrait pas rejoindre la liste des projets morts-nés.

    En tout cas, et quoiqu’il arrive, merci de nous avoir fait rêver tout ce temps. La France ne mérite pas des investisseurs tels que vous, mieux vaut construire à Londres ou dans un pays favorisant ce genre de construction, la vérité c’est que la mentalité française est incompatible avec la réalisation de projets si grandioses.

    Bien à vous,

    Arnold

    • Emin Iskenderov

      14 septembre 2015

      Bonjour,
      Il n’y a pas de comparaison possible entre le projet Phare et le projet Hermitage Plaza. Le modèle économique de la Tour Phare est désuet. Vouloir construire 134 000 m² de bureaux dans une tour est une utopie de nos jours et c’est pour cette raison que le projet est remis en question et non pas à cause des opposants au projet.
      Hermitage Plaza est un projet mixte avec peu de bureaux et une priorité donnée aux logements, hôtels, services et commerces. Notre modèle économique colle parfaitement au marché actuel et nous avançons en adéquation avec nos prévisions.
      Merci pour vos compliments et soutien au projet.

  3. lucile

    22 août 2015

    C’est un très beau projet aérien, les tours mixtes sont belles. Quelles sont réellement les moyens de recours contre ce projet ? Le quartier semble bien dense, y avait il eu un projet de concertation en amont du projet avec les habitants pour les préparer ? Cordialement.

    • Emin Iskenderov

      1 septembre 2015

      Bonjour, merci de votre soutien au projet Hermitage Plaza !
      Concernant les recours l’opération a été validée par les Autorités et a obtenu tous ses permis de démolir et de construire. Jusqu’à présent les recours ont tous été retoqués par la Justice ce qui montre bien qu’ils étaient malveillants, mal intentionnés et mal fondés.
      Sur la densité et la concertation, oui, il y a eu plusieurs présentations aux habitants, y compris dans le cadre du concours public de la Tour Signal. Il y a eu une enquête publique avec avis favorable. Et par ailleurs, il faut faire attention aux effets de « tassement » des photos et des perspectives d’immeubles de grande hauteur. En réalité, l’espace entre les 2 Tours sera équivalent à celui entre les 2 bâtiments du Trocadéro….

    • Arnold

      17 septembre 2015

      Merci pour votre réponse. Alors on va continuer d’attendre et d’espérer un début des travaux un de ces quatre dans ce cas.

      Bien à vous.

  4. SE92

    26 juillet 2015

    Bonjour,
    Sachant comme vous l’avez dit que les appels ne sont pas suspensifs, et que le traitement de ceux-ci durera 2 ans (!!), allez vous vraiment commencer les travaux d’ici la fin de l’année ?
    Et de l’autre coté, ou en sont les discussions avec l’ASL ?
    Merci !

    • Emin Iskenderov

      27 juillet 2015

      Bonjour,
      Oui, je commencerais la construction malgré les recours. Nous pensons commencer les démolitions d’ici la fin de l’année.
      En ce qui concerne l’ASL, les discussions sont en cours pour le renouvellement du protocole.
      Merci

  5. Samuel Masson

    22 juillet 2015

    Bravo à vous pour vos nerfs d’aciers ! Nous sommes beaucoup à attendre la construction des deux tours ! Notre patience est mise à rude épreuve mais nous espérons être récompensés très rapidement 🙂

    • Emin Iskenderov

      27 juillet 2015

      Bonjour, nombreux obstacles sont dernière nous et nous nous rapprochons à grands pas du début des travaux.
      Merci de votre soutien !

  6. Vince

    27 juin 2015

    Bonjour M.Iskenderov

    Certes c’est un nouveau pas en avant, mais apparemment on est reparti pour des mois/années de procédures vu que Vivre à la Défense (pour ne citer qu’eux) vient de déposer un nouveau recours en appel, eux ainsi que d’autres associations semblent pouvoir déposer autant de recours que possible (même abusifs) en toute impunité, c’est toujours la même histoire, vous gagnez un procès, mais tout de suite après rebelotte, nouveau recours, et ça fait des années que ça dure, ça ne va donc jamais cesser? S’ils peuvent déposer des recours sans arrêt (bravo la juridiction française au passage, c’est absolument aberrant), votre projet est voué à ne jamais voir le jour car votre société doit perdre beaucoup d’argent avec un tel retard déjà…des juristes semblent dire que s’il y avait un moyen de lancer les travaux, ça ne serait finalement pas avant 2019 voire plus, mais serez-vous toujours là d’ici cette date…?

    Ce feuilleton judicaire est déprimant et pathétique, on ne voit ça qu’en France…

    Bonne chance néanmoins.

    • Emin Iskenderov

      13 juillet 2015

      Bonjour, comme vous pouvez le constatez les actions en justice vont en notre faveur et le projet avance bien. Les tours seront construites. Les appels que vous mentionnez ne sont pas suspensifs au démarrage des travaux.
      Merci de votre soutien !

      • Vince

        15 juillet 2015

        Bonjour M.Iskenderov,

        Merci pour votre réponse…Même si les recours ne sont pas suspensifs, risquerez-vous un lancement des travaux malgré tout? Ca parait dangereux de les lancer, non?

        • Emin Iskenderov

          27 juillet 2015

          Bonjour, oui je commencerais les travaux malgré les recours.

  7. Kobe04

    27 juin 2015

    Enfin! , à quand le début des travaux ? Bravo et continuez à vous battre pour ce magnifique projet

    • Emin Iskenderov

      6 juillet 2015

      Merci beaucoup ! Un nouveau calendrier sera annoncé en septembre, nous espérons commencer au plus tôt.

  8. Brisavoine

    24 juin 2015

    Vous n’avez toujours pas indiqué si les opposants se sont pourvu en cassation auprès du Conseil d’Etat concernant la décision de la cour administrative d’appel de rejeter leurs recours contre les permis de démolir. Ce flou ne permet pas vraiment d’y voir clair dans votre projet et son calendrier…

    • Emin Iskenderov

      24 juin 2015

      Bonjour
      C’est notamment pour répondre à cette question et dans l’optique de préciser le calendrier que j’ai prévu une conférence de presse fin septembre.

  9. Gerard

    24 juin 2015

    Enfin !!! Je suis content que la justice à tranché en faveur de votre magnifique projet, il ne reste plus que la démolition et la reconstruction.

    • Emin Iskenderov

      24 juin 2015

      Merci ! C’est une très bonne nouvelle pour nous et pour tous ceux qui soutiennent le projet !

Add a comment